Techdays 2008

5 02 2008

C’est la nouvelle tradition du « grand » RDV des développeurs .NET sur Paris.

J’y serais présent les deux premiers jours (12 et 13 février), donc si vous voulez qu’on s’y croise, n’hésitez pas à me contacter !

Et si vous trouvez que je ne poste pas beaucoup ces derniers temps… et bien à défaut de partager, j’apprends beacoup de nouvelles choses ;-)



Ruby on Rails 2.0

11 12 2007

Un an et demi s’est écoulé depuis la 1.1. Le changelog est à la mesure du changement de numéro de version.

Toutes ces nouveautés paraissent bien utiles, malheureusement je n’ai plus le temps de suivre de près l’évolution de ce langage.

En effet, ces derniers temps font que je penche désormais beaucoup du coté .NET, mais je reste attaché profondément aux valeurs portées par ce framework. (Un jour peut-être que j’y reviendrais…)

C’est pour cela aussi que je vois venir avec grand intérêt le framework ASP.NET MVC dont les personnes à l’origine sont également fans de Rails.

Petite liste des fonctionnalités « inspirées » :

  • Séparation des rôles : Possibilité de tester la couche Controlleur sans conteneur web
  • Hautement extensif et pluggable : Comme tout est à base d’interfaces, il est facile d’intégrer un moteur d’injection de dépendance
  • URL Mapping Natif : Idem des routes de Rails
  • Moteur de template pour la couche présentation
  • etc.

Tant mieux si Ruby on Rails peut apporter sa philosophie dans d’autres environnements, tout le monde y sera gagnant.



Recevoir gratuitement par SMS les alertes du réseau TBC Bordeaux

20 11 2007

Tout est dit dans le titre (dédicacé SEO).

Depuis que je travaille en centre-ville, je suis à la merci de la moindre panne du Tram. Le site InfosTBC offre sur son site, le moyen d’être informé en temps-réel des pannes par flux RSS. Malheureusement, cela implique de se connecter sur le site ou sur son lecteur RSS pour connaître l’état du réseau.

Mon côté Geek-User m’a fait chercher une solution plus mobile et surtout gratuite…

Cette « astuce » consiste donc à utiliser Twitter qui permet de recevoir les notifications d’amis par messages SMS.

La procédure est la suivante :

1. Créer un compte Twitter si vous n’en possédez pas

2. Ajouter dans sa liste d’ amis le twitter de TBC qui est un compte créé par mes soins. Le Twitter de TBC publie le contenu du flux RSS disponible sur le site officiel et se rafraîchit toutes les 10 minutes.

3. Activer la notification des SMS. Cela nécessite d’ajouter son numéro de téléphone sur son compte Twitter et d’envoyer un SMS en angleterre (un et un seul!).

C’est l’unique coût de l’opération

4. Bien vérifier que la notification mobile est active pour le « friend » TBC.

Et c’est tout.

PS : Si vous avez vraiment du temps à prendre vous pouvez également m’ajouter dans votre liste



Le Web international

7 11 2007

Le nom de domaine sera de plus en plus le nom canonique de la marque/du produit. Si je cherche le site de sony, je sais que c’est sony.fr sans même vérifier.

Au début de la vulgarisation du web, il était courant de trouver des grandes marques dont le nom était squatté. Vois l’affaire McDonalds (qui remonte tout de même à 1994) dont le nom a été enregistré par un particulier. Plus près de nous, il existe le célèbre france2.com (dont je ne tiens pas à linker et qui est en plus NSFW). Je suis d’ailleurs étonné de voir que le lien fonctionne encore…

Les marques sont désormais bien au courant de ce genre de phénomène et il est commun de voir un nom de domaine squatté revenir au détenteur de la marque. Voir l’épisode Milka litigieux.

Le phénomène à la mode, c’est de béneficier de la renommé des gros sites « web2″ et de réserver le nom de domaine national.

Pour Facebook, cela donne :

  • facebook.jp
  • facebook.de
  • facebook.fr (mauvais exemple, mais il marchait encore il y a une semaine…)

Pour Twitter :

  • twitter.fr
  • twitter.de
  • twitter.jp

Et pour d’autres exemples : jajah.fr, technorati.fr , technorati.de.

Essayez avec vos sites américains et vous serez étonné du nombre de squat existants. Le succès de ces sociétés américaines n’a pas été pensé à l’internationnal alors qu’une version française de facebook existera un jour !

C’est d’ailleurs un gros avantage des sociétés européennes. Avoir des pays voisins ne parlant pas la même langue provoque la refléxion sur les problèmatiques d’internationalisation et de localisation.

Petit Quizz : Différence entre Localisation et Internationalisation ? Réponse dans les commentaires…

 

C’est ainsi que netvibes (projet franco-anglais) répond correctement aux différents noms de domaines co.uk, fr, jp, … (le .de échoue, c’est étonnant).

La conséquence d’avoir une refléxion portée sur l’international est de penser également aux traductions du site pour les différentes langues. A ce sujet, Netvibes utilise le principe du « user content generated » (contenu généré par les utilisateurs).

Lorsque vous choisissez votre langue dans les options, vous voyez l’état d’avancement de la traduction :

image

Les utilisateurs sont alors invités à participer aus « netvibes translators » afin d’améliorer la localisation du site.

Il est ainsi étonnant de voir que des sites aussi importants que facebook ou twitter ne possèdent ni versions traduites ni noms de domaines nationaux. C’est d’ailleurs une opportunité qui permet à certains acteurs nationaux d’avoir une version « pays » comme CopainsDavant ou Cdiscount.



3 raisons d’ouvrir un blog pro

31 10 2007

Ouvrir un blog « professionnel » est un souhait louable. Pourtant cela nécessite un travail régulier et souvent difficile mais voici 3 bonnes raisons de le faire quand-même :

1. S’ouvrir aux autres

La première raison est la plus évidente, augmenter la visibilité de notre pensée. Un blog est un méga-phone dont les paroles peuvent atteindre le milliard d’humains connectés (on va limiter pour le mien car il est écrit en français… ;-) )

Les moments où l’on peut exprimer pleinement notre pensée de A à Z sont un luxe et un blog permet justement cela.

De plus, cataloguer, rationnaliser nos idées permet de les ressortir plus facilement en situation réélle et augmente notre pertinence.

2. Notre nom est une marque

Idée fondamentale dans la création de mon blog, je souhaite me construire une « autorité » par mes différents articles. Le lecteur peut donc être un ami, un collègue, mais aussi un futur patron.  Pour cela, j’applique les règles de bien-séance afin d’avoir un site aussi « propre » que possible.

3. Exprimer implique un travail sur soi

Finalement, ce que m’a le plus apporté l’écriture c’est ce travail de réflexion sur soi. Une idée en tête doit se transformer et évoluer avant de devenir un article. J’ai donc appris à relativiser la technologie. Plus besoin de s’enflammer sur la sortie de telle nouvelle version ou sur une annonce de nouveau produit. Je prends du recul et de plus en plus… (ou sinon c’est peut-être l’âge qui fait ça :-) )

 

Si vous voyez d’autres raisons, n’hésitez pas à commenter.



Comparatif des frameworks web JEE

26 10 2007

Le monde Java est toujours synonyme de choix de frameworks. Exemple toujours flagrant, quelle technologie choisir pour un nouveau développement web ?

Une matrice de décision est très bien mais elle ne met l’emphase que sur les fonctionnalités et le gagnant sera généralement celui qui en possède le plus grand nombre.

Pourtant, comme chacun sait, ce n’est pas le nombre de fonctions qui font un bon produit (Are Features The Enemy?), et parfois small is beautiful.

Un autre test consiste à faire une course d’escargots. Sauf qu’à la place des escargots, vous prenez des développeurs à qui vous donnez à chacun un framework différent.

C’est ce qu’a tenté Xebia sur le développement d’une couche présentation dans leur « Xebia Web Framework Contester« . Les frameworks testés sont :

  • Strut2
  • Google Web ToolKit
  • Wicket
  • My Faces (JSF)

Je vous encourage à lire l’article qui donne les avantages et inconvénients perçus par chaque équipe.

Et la conclusion de leur étude ? Voici leur résultat :

Catégorie “Couverture”, l’équipe Struts2 a implémenté le plus de fonctionnalités, c’est indéniable. En revanche déception vis à vis du rendement !
Catégorie “Découverte”, Wicket a été une révélation pour beaucoup d’entre nous ! Une fois passée la barrière de la découverte, le développement est rapide et efficace.



La procrastination

15 10 2007

Terme à la mode, la procrastination n’évoque rien d’autre que le fait de remettre à demain ce que l’on peut faire aujourd’hui.

Exemple limpide : « il faudrait que j’écrive un article sur mon blog, mais plus tard » ;-)

Tout le monde est plus ou moins touché par ce phénomène mais les informaticiens sont des cibles de choix. Il faut dire qu’Internet n’arrange rien à l’affaire.

La réponse sur le comment combattre la procrastination se trouve au delà de la bonne volonté individuelle. S’organiser est essentiel et mettre en place une stratégie d’actions peut se réveler salvateur !

les belles paroles c’est joli, mais on veut du concret ! Volvox a publié une liste de techniques dans ce sens :

  • Mettre de côté des périodes de temps pour faire les choses.
  • Si ça te viens à l’esprit alors fais-le.
  • Une minuterie pour me ramener à la réalité
  • Pas de multitâche
  • Modifier mon environnement de travail pour éliminer les distractions.

Voir l’article complet.

Donc arrêtez de lire des blogs, et reprennez votre travail :-(



Livre Ruby on rails gratuit E-book

2 10 2007

J’avais déjà lu des chapitres en exemple qui semblaient assez bien fait mais cette fois, c’est le livre complet qui est proposé gratuitement en téléchargement.

Build Your Own Ruby On Rails Web Applications par Patrick Lenz

Téléchargeable ici : http://www.sitepoint.com/books/rails1/freebook.php

Attention, l’offre ne dure qu’un temps et sera terminé le 1er décembre 2007. De plus il vous faudra fournir un email pour l’url de téléchargement.

Bon download ;-)



Update successful

28 09 2007

A part quelques petits déboires causés par des plugins non compatibles avec la nouvelle version 2.3 de WordPress, ma transition vers l’autre hébergeur s’est bien déroulée.

J’en profite pour remercier la centaine (aujourd’hui 120 sur le compteur FeedBurner) de lecteurs fidèles et j’espère continuer à vous intéresser.

Si vous continuez à venir visiter ce blog par le site web, sachez que vous pouvez utiliser le flux RSS qui se trouve à droite ou même vous inscrire avec votre email. Vous serez ainsi tenu au courant de chaque nouvel article.



Blog en ReadOnly

26 09 2007

Le temps que je transfère ce blog sur nouvel hébergeur, je passe les commentaires en lecture seule.

Je tiens à remercier du fond du cœur Christophe, alias « la chaudière » qui m’aura hébergé durant ces quelques mois. N’hésitez pas à aller voir son site, il parait que la zone recettes est particulièrement intéressante…